18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 11:34

Samedi dernier, j'ai assisté à une scène bien triste mais régulière à Mayotte, quoi qu'encore inédite pour moi : la récupération, par la gendarmerie, d'une barque chavirée de comoriens.

Pour je ne sais quelle raison - il semble que ce ne soit pas la procédure habituelle - les militaires ont accosté au ponton de Mamoudzou pour attendre 2 ambulances qui devaient évacuer 1 mort et 1 blessé. Pour ce que j'en ai compris en tout cas. La situation étant un peu floue et les versions divergentes.

Le temps de tout cela, un attroupement s'était formé. Et - forcément ? - les esprits ont commencé à s'échauffer et les choses à se détériorer : cris, provocations, échauffourés, prises de becs et de mains...

Aucun M'zungu (blanc) n'étant pris à partie, ni mélé à cela, j'imaginais une confrontation entre comoriens et mahorais. Ce dont j'ai eu la confirmation quand un des bélligérants a crié en français, plutôt qu'en shimaorais (pourquoi ?) : « T'es qui pour insulter notre île, rentre chez toi, t'as rien à faire ici, etc. etc. »

Triste réalité donc que ces gens qui trouvent la mort en cherchant une vie meilleure.
Triste réalité également que cette haine, ce racisme latent entre les habitants d'îles pourtant si proches.

L'histoire est ce qu'elle est et les voies choisies différentes et divergentes.
L'immigration est un vrai problème pour ce bout de terre non extensible.
Néanmoins, j'imagine mal comment Mayotte, isolée entre l'énorme continent africain, l'archipel comorien et Madagascar, pourra se développer sans tenir compte de son environnement géo-politique proche ; Environnement qui, par ailleurs, est plutôt en train de se détériorer.

Je ne sais pas à quoi va aboutir le G.T.H.N, dont on nous dit qu'il travaille d'arrache-pied, mais une coopération inter-îles n'est-elle pas préférable à un développement parallèle, indifférent et conflictuel ?

Surtout si le développement des Comores est financé par l'Iran du très démocrate Ahmadinejad.
Surtout quand on reparle, aux comores, de séparatisme et de sécession à l'occasion du référundum très contreversé de ce week-end au sujet de la réforme constitutionnelle souhaitée par le dirigeant comorien.
Ce qui d'ailleurs laisse songeur quant à la prétendue unité du peuple comorien selon laquelle Mayotte se devait de revenir dans son giron historique.
Surtout quand le racisme inter-communautaire s'affirme régulièrement (de plus en plus ?) sur l'île ? Cf. les récentes et violentes confrontations entre mahorais et rwandais.

Il faut espérer que les futurs cadres politiques de Mayotte seront plus ouverts et surtout moins hypocrites à ce sujet. Et qu'ils prendront plus d'initiatives que ceux qui se sont présentés place Beauvau dernièrement et qui se sont fait remonter les bretelles par Yves Jégo.

À ce sujet, je trouve, pour ma part, ahurissants des commentaires désabusés du genre : « On a tout à faire et comme c'est l'État qui a l'argent, je m'attendais à ce qu'il nous fixe les priorités. », « Le gouvernement a-t-il un vrai projet pour Mayotte ? »
Et eux, qui vivent Mayotte au quotidien, perçoivent-ils des priorités pour Mayotte ? Ont-ils un vrai projet pour l'île ?
En tant qu'élécteur, j'attends plus d'initiatives de la part d'un élu local pour ce qui est du développement... local. Sauf erreur, ce sont bien des décideurs qu'on élit. Pas des moutons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article

commentaires

Ludiana 11/03/2010 11:48


Je suis tout à fait d'accord, c'est révoltant, je lis souvent des décisions de renvoi d'Anjouanais sur leur île sans leurs enfants ou sans leurs parents alors qu'ils travaillent, vivent ou vont à
l'école à Mayotte depuis des années, l'histoire d'un jeune mineur renvoyé à Anjouan de manière expéditive, seul, sans même que ses parents n'aient été prévenus m'a particulièrement choquée.

J'en profite pour vous dire que votre blog est très intéressant, je m'apprête à effectuer un stage de 5mois à Mayotte et la lecture de votre site ne fait qu'exacerber mon envie de découvrir l'île!


Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens