24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 14:08

C'est la question que je me pose depuis hier !

Cela fait maintenant 5 mois que je suis arrivé sur l'Hippocampe. En 5 mois de plongée dans le lagon, je n'ai vu - pour l'instant - des poissons-feuilles qu'à deux occasions.

La première fois, je faisais de l'encadrement N2. J'étais donc descendu sans appareil photo.
La deuxième fois, ce fût hier, dans la passe en S, sur le site du Vivier.

J'avais l'appareil, le flash. Les conditions n'étaient pas parfaites mais suffisantes néanmoins. Bref, tout concourrait à la production d'une belle image.
Et pourtant...

 
Un poisson-feuille... flou
Un poisson-feuille... flou


Et pourtant, la photo est floue !
Ce qui relève de l'exploit quand on connait les (non-)talents de nageur du poisson-feuille.

Celui-ci est en effet plus connu pour « buller », immobile sur le fond, et se balancer au gré des courants. Comme une feuille le ferait au gré des vents. D'où son nom d'ailleurs, en partie du à ce comportement et en partie du à l'aspect étrange que lui donne sa nageoire dorsale.

J'aimerai me consoler en me disant que le flouté ne saute peut-être pas au yeux avec une image réduite à ces dimensions. Mais il n'en est rien. Et de toute façon, l'image d'origine ne laisse absolument aucun doute : la photo est belle et bien floue !

L'animal était là, posé sur une patate de corail, immobile après quelques mouvements de défiance à l'approche de l'appareil. Et la photo est quand même floue !

Je ne peux même pas dire que c'est la faute à l'auto-focus qui aurait mal visé. Rien n'est net sur la photo. En plus, si je l'avais vu choisir un autre sujet pour sa mise au point, j'aurais recommencé. Mais j'étais sûr de mon coup. Enfin, je le croyais.

Un léger mouvement du poignet est toujours possible au moment du déclenchement. Mais dans ce cas, l'éclair du flash, en plus d'éclairer la scène, aurait du figer celle-ci.

Là rien. Une photo floue d'une scène figée. L'incroyable exploit d'animer, de redonner vie et mouvement à une (quasi-)nature morte.
Ça aurait peut-être été un beau sujet de réflexion aux Beaux-Arts. En tout cas moi, depuis hier, je me demande comment j'ai fait ça : rater cette photo ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dapsaëlle♥ 17/10/2009 03:52


C'est peut-être le fantôme d'une sirène qui est passée devant l'objectif pil poil au moment de la prise de vue ... Sait-on jamais ?

Bye!

Dapsaëlle♥


Metropolis 18/10/2009 08:38


Si seulement...
Ceci dit, ça aurait pu.
Il y a des dugongs dans le lagon de Mayotte. Enfin, c'est quelqu'un qui m'a dit que quelqu'un aurait vu un jour quelqu'un qui lui a dit que...
Non. Je ne les ai pas encore croisés, c'est vrai, mais il y en a... 2 ! Car comme partout ailleurs ils sont gravement menacés.
Et le dugong, considéré aujourd’hui comme le mammifère marin le plus menacé, est à l'origine du mythe des sirènes. Aussi surprenant que cela puisse paraître. Il constitue d'ailleurs, avec les
lamantins, l'ordre des siréniens.


Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens