10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 11:24

Par deux foix auparavant, je consacrais quelques lignes aux étranges échinodermes que sont les comatules. Deux évocations toutefois incomplètes, surtout quant à leurs illustrations. Mes précédentes photos ne montraient pas nécessairement tous les aspects de l'animal.

En complément des articles Comatules et crinoïdes et une comatule, voici donc de nouvelles images prises lors d'une plongée nocturne (ça aide, l'animal est actif surtout la nuit :) ) au cours de ma récente croisière en mer Rouge.

Ce que mes précédentes photos ne montraient pas des comatules

Ce que je n'avais pas réussi à montrer jusqu'à aujourd'hui, c'est l'animal avec ses bras entièrement déployés. C'est chose faite.

Comatule
Comatule

Un beau spectacle qui amène deux remarques.
L'image permet de bien prendre conscience de la disproportion d'une comatule. Son corps - le calice - se réduit à un simple cône calcifié de 10 mm de diamètre. Celui-ci est quasiment invisible puisque masqué par les bras qui en partent et qui sont beaucoup plus grands (plusieurs centimètres).
Elle illustre bien également l'aspect plumeux des bras qui servent à la comatule à chasser. Les « plumes » facilitent la filtration et la capture des micro-organismes en suspension dans l'eau. On parle d'un animal « suspensivore ». À noter que ces bras sont fragiles, ils peuvent se briser facilement mais ont la capacité de se régénérer rapidement.

Ce que je n'avais pas non plus réussi à montrer : les pieds de l'animal, les cirres. C'est également chose faite.

Comatule
Comatule aux bras repliés et cirres apparents

Rappel : du calice partent d'un côté (vers le haut) les bras, de l'autre (vers le bas), les cirres : des membres courts (moins de 25 mm) et articulés. Ces pieds permettent à la comatule de s'accrocher solidement au substrat, voire de se déplacer par reptation (les bras pouvant aussi intervenir dans les déplacements).

Voilà pour les comatules. Se reporter aux articles pré-cités pour d'autres informations.

Un gorgonocéphale

Mais cette plongée de nuit en Égypte n'a pas permis que l'observation de comatules. Apparentés à elles, il y avait également des gorgonocéphales (« tête de gorgone » ou « tête de méduse »).

Les similitudes sont proches entre les deux animaux. Ce sont des échinodermes (cependant les comatules appartiennent à la classe des crinoïdes alors que les gorgonocéphales appartiennent à celle des ophiuroïdes). Ils ont de grands bras mobiles et ramifiés, sont suspensivores et ont une activité plutôt nocturne.

Visulement, les différences sont plus marquées. Les gorgonocéphales sont tout d'abord plus grands que les comatules. Et surtout les bras n'ont pas du tout la même apparence. Plumeux dans un cas, ils sont serpentiformes dans l'autre. Chaque ramification filiforme d'un gorgonocéphale peut s'enrouler sur elle-même. Quand l'animal est complètement replié, il se présente comme une espèce de pelote emmêlée et pleine de boucles.

Mais ce n'est pas comme cela que j'ai photographié l'animal. C'est complètement déplié, totalement ouvert, en pleine « chasse ».

Gorgonocéphale
Gorgonocéphale

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble un gorgonocéphale replié, de nombreuses photos sont disponibles sur le site DORIS. Celle-ci notamment, d'un Astrospartus mediterraneus.

Comme les comatules, le gorgonocéphale est sensible à la lumière et à tout dérangement. Je savoure donc, modestement mais avec un plaisir non dissimulé, ces deux images prises avant que chaque animal ne commence à se refermer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens