1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 15:32

La série est assez rare (en ce qui me concerne en tout cas) pour faire l'objet d'un billet de nouveau consacré au poulpe, un des habitués du récifs corallien, mais pas toujours évident à trouver et à voir.

Dernièrement donc, coup sur coup, j'ai fait deux plongées qui m'ont permis d'observer d'assez près, assez bien et assez longtemps un de ces mollusques gastéropodes. Observations desquelles j'ai - bien entendu - ramené quelques clichés. Dont les deux qui suivent.

 
Poulpe
Un poulpe... blanc


Ce que j'apprécie dans ce premier cliché, c'est qu'il illustre bien le pouvoir de mimétisme, d'homochromie, de ces octopodes, rois de l'illusion et du camouflage. On devine l'animal qui vient de brusquement modifier sa coloration pour se fondre avec le substrat sur lequel il se trouve et ainsi passer inaperçu. Mais trop tard !

Cette faculté à changer de couleur (appelée « mimèse ») est due à des chromatophores, des cellules cutanées spécialisées. On peut les comparer aux pixels d'un écran. C'est en les dilatant et en les contractant - en fonction de son environnement et / ou de son humeur - que le poulpe parvient à maîtriser sa coloration.

 
Poulpe
Gros plan !


Ce que j'apprécie dans cette seconde photo, c'est le cadrage en gros plan. Un cadrage (un peu chanceux car le poulpe est plutôt véloce) qui met en valeur deux spécificités de l'animal :

. Un siphon. C'est avec cet organe que le poulpe peut se propusler rapidement en pleine eau, en refoulant brusquement l'eau de mer de son manteau (sa « tête ») ;

. La pupille horizontale, caractéristique des yeux de ces mollusques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article

commentaires

Sev et François 10/02/2011 13:07


Superbes photos, on se croirait sous l'eau !
D'autant plus superbes car, pour en avoir fait l'expérience frustrante, il est relativement difficile de prendre un poule en photo. Donc bravo le photographe !


Metropolis 15/02/2011 16:12



Merci. Coup de bol effectivement sur deux plongées successives. Je n'avais encore que rarement pu approcher ainsi un poulpe avant qu'il ne se planque rapidement dans son trou.



Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens