25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 19:18

Les choses vont, le temps passe et la période est, actuellement, plus propice aux balades et aux randonnées qu'aux plongées. Petite pause donc dans la découverte de Mayotte côté mer, compensée par la découverte de Mayotte côté terre, côté vert.
Découverte en image avec, ici, des paysages et panoramas situés entre Hapandzo (Coconi) et Sohoa.

 
Paysage tropical et zébus
Des zébus et des cocotiers...

 
Paysage tropical
Panorama de la campagne mahoraise

 
Plage tropicale et cocotiers
Une plage « Robinson »

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 19:05

J'ai beaucoup hésité avant de publier cette photo.
Elle n'est pas si mal... pas tant que ça finalement... mais bon, quand même...
Bref, comme il s'agit tout de même de ma première photo (publiée) de comatule, elle aura finalement droit à son quart d'heure de gloire.

 
Comatule et gorgone rouge
Comatule et gorgone rouge


D'autant qu'elle me permet également d'écrire un premier article sur les crinoïdes (les comatules constituant l'essentiel des crinoïdes), appartenant à l'embranchement des échinodermes, des animaux marins avec une peau d'épines.

Les representants les plus connus de l'embranchement sont les oursins et les étoiles de mer. Les comatules en sont donc des cousins, avec les holoturies (concombres de mer) et les ophiures.

Les crinoïdes sont dotés de deux sortes de membres.
Les bras ramifiés capables de capter des éléments nutritifs (que l'on bien sur la photo :) ) et les membres inférieurs, les cirres (que l'on ne voit pas du tout sur la photo :( ).
Ces « pieds crochus » leur permettent de s'accrocher, comme ici, aux gorgones (mais pas exclusivement) pour correctement s'exposer au courant, là où la nourriture est la plus abondante.

Je m'arrête là pour ce soir. La suite, une prochaine fois... quand je disposerai de photos plus... intéressantes, avantageuses, descriptives...

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 19:35

Quelques scènes de vie, de rue et de plage ramenées de Madagascar lors d'un récent périple entre Antsiranana (ex- Diego Suarez), à l'extrême Nord de la Grande Île, et Nosy Be, un peu plus au Sud, sur la côte Ouest.

 
Scène de rue, Anstiranana, Madagascar
Scène de rue, Antsiranana (Diego Suarez)

 
Panorama de la Baie des Courriers, Madagascar
Panorama de la Baie des Courriers

 
Panorama de la Baie des Courriers, Madagascar

 
Écoliers et partie de foot, Nosy Komba, Madagascar
Foot pendant la récréation, Nosy Komba

 
Caméléon, Parc de la montagne d'Ambre, Madagascar

 
Zébus, Madagascar
Les gardiens de l'aéroport d'Antsiranana

 
Scène de vie, plage de Nosy Be, Madagascar
Plage de Nosy Be

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 10:09

Deux nouvelles photos. Un peu moins fraîches et surtout un peu moins réussies que celle du poisson-faucon à long nez.
Parce que pas de flash externe ce jour-là (de toute façon à cette distance...),
parce que le flash intégré de l'APN est inefficace,
parce que la photographie sous-marine d'ambiance est encore un mystère complexe pour moi, à peine dévoilé (surtout quand l'eau est chargée),
parce que... plein de bonnes raisons :)

Mais deux photos quand même car il s'agit d'une rencontre qui, sans être inédite, n'est pas si fréquente que ça : des poissons perroquets à bosse.

 
Poissons-perroquets à bosse
Poissons-perroquets à bosse


Cette espèce de poissons-perroquets de grande taille, à la robe terne uniforme, facilement identifiables à la protubérance imposante qui orne leur front.

 
Poissons-perroquets à bosse
Poissons-perroquets à bosse

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 17:30

À long nez ? On se demande bien pourquoi ?

 
Poisson-faucon à long nez
Poisson-faucon à long nez


En tout cas, une photo toute fraîche, à peine sèche, puisque prise ce matin (dans la passe de Saziley, au Sud du lagon de Mayotte).

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 19:15

On en apprend tous les jours. On fait des découvertes en permanence. Pour ma part, la dernière fois, c'était pas-plus-tard-que-y-a-pas-longtemps avec la photographie HDR (pour High Dynamic Range). En français : photo à grande gamme dynamique.

La technique de l'imagerie HDR appliquée à la photographie (une de ses applications parmi d'autres) a pour but principal la réalisation d'images possédant des détails à la fois dans les hautes lumières et dans les basses lumières. En pratique, cela consiste en la re-combinaison d'au moins deux vues, exposées différemment, d'une même scène. La re-combinaison prend le meilleur de chaque vue et reconstruit, grâce à un algorithme de Tone Mapping, une image extrêmement détaillée.

Cela peut permettre d'avoir des ciels spectaculaires. Cela peut permettre également de réaliser des images correctement exposées d'intérieurs sombres, comme une église par exemple.

Après la thérie, la pratique.
Ci-après mes deux premiers essais de photographie HDR à partir d'une série de prises de vue du panorama de Trévani (avant de descendre vers l'hôtel et la plage pour ceux qui connaissent).
N.B : pour un meilleur rendu, il est évidement conseillé de réaliser toutes ses vues avec un pied afin d'avoir des cadrages strictement identiques. Ce n'était pas mon cas. D'où quelques manques de netteté sur certains détails.

 
Paysage marin de Mayotte, photo HDR


La façon de régler les valeurs des paramètres du Tone Mapping influe directement sur le rendu final de l'image.
On peut ainsi obtenir une image presque « normale », simplement débouchée sur toutes ses zones (objectif principal de la technique). C'est le cas de ma première photo.
Ou alors, on peut obtenir des images totalement irréalistes et aberrantes d'un point de vue de l'éclairage. J'en suis à la limite avec cette deuxième photo.

 
Paysage de la côte de Mayotte, photo HDR


Le but est, ce soir, de présenter rapidement cette technique. Après, chacun jugera de son intérêt (ou non), de la qualité (ou non) des images ainsi faites, notamment grâce à ce site : http://jaax.servhome.org/35-photos-hdr/ qui en présente un panel plus large que ces 2 tentatives.

Pour approfondir le sujet :

Des sites Internet : Photo-hdr.com, Wikipedia.org
Un livre : « Photographie HDR : des photos hors du commun » de P.H. Muller (éd. Dunod)
Des logiciels : EasyHDR, Hydra, Photomatix, Photoshop également, et le logiciel au nom le plus énigmatique de la nébuleuse informatique : Qtpfsgui !

Repost 0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 20:37

Ou plutôt un dimanche au bord de l'eau... de la mangrove de Mayotte.

 
Mangrove de Mayotte
Mangrove de Mayotte


On en oublierait presque que l'on navigue sur un tout petit bras d'eau, entre eau douce et eau salée, dans un milieu naturel parmi les plus rudes et les plus contraignants : salinité variable et élevée, marées qui tour à tour inondent ou assèchent, faible oxygénation des sols à cause de la vase, lumière intense du soleil tropical, sol instable, eaux chaudes, etc.

Un milieu hostile qui exige de ses habitants, de la faune plus particulièrement, une capacité d'adaptation élevée.
Comme je le disais dans mon précédent article : dans la nature, l'esthétique est une conséquence. De ces très fortes contraintes sont nées les formes improbables des palétuviers : racines aériennes, tronc atrophié, croissance par démultiplication des branches, pneumatophores...

 
Paysage de mangrove
Paysage de mangrove


Un milieu hostile qui, parfois, révèle une ambiance bucolique.
Mais l'étrange n'est jamais bien loin...

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 20:28

Ces derniers jours, un petit groupe de raies manta - la plus grande et la plus inoffensive des espèces de raies - était visible dans le Nord du lagon de Mayotte.
Une occasion rare, donc, de nager en compagnie de ces animaux tellement caractéristiques, tout à la fois spectaculaires et élégants, qui planent plus qu'ils ne nagent.

 
Raie manta et ses cornes céphaliques
Raie manta et ses cornes céphaliques


Au bout d'un moment toutefois, la proximité de ces « poissons volants » à fait surgir en moi une question métaphysique insistante : à quoi donc leur servent leurs grosses moustaches ?
Dans le même genre, il y a aussi : pourquoi les requins-marteau ont-ils la tête qu'ils ont ? Mais ce n'est pas le sujet de ce soir.

 
Profil d'une raie manta
Profil d'une raie manta


À quoi donc servent les deux gros appendices des mantas qu'elles ont autour de la bouche.
Après diverses recherches et investigations, voici donc la réponse à cette question qui, j'en suis sûr, en a perturbé plus d'un : ils ont une fonction... (suspens) alimentaire !

L'esthétique n'étant, dans la nature, qu'une conséquence et rarement une cause, ces cornes céphaliques n'ont donc qu'une bête utilité foctionnelle : guider la nourriture vers la bouche.
Bref, en gros, ce sont des cuillères.

 
Raie manta


Je trouve que ça casse un peu le mythe. Mais tant pis, ça n'enlève rien à la grâce de ces raies, ni au plaisirs de partager quelques brasses avec elles.

 
Raie manta

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 22:30

Comme cela arrive de temps en temps, voici une série de photos « orphelines » réunies pêle-mêle. Car leur vocation reste quand même d'être vues.
Des images ni trop réussies, ni complètement ratées et qui n'ont, en tout cas, pas trouvé leur place dans un article à part entière.

 
Poisson-feuille orange
Poisson-feuille orange

 

 
Poisson-globe à tâches noires
Poisson-globe à tâches noires

 

 
Langouste
Langouste

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 09:01

La Maison du Patrimoine de Mayotte. À Dzaoudzi, en Petite-Terre.
Ou, de la différence d'intérêt porté au patrimoine, et à sa conservation surtout.

 
La maison du patrimoine de Mayotte
La Maison du Patrimoine

Repost 0

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens