4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 10:53

Aujourd'hui, je veux le Tout-violet-avec-plein de papilles-sur-le-dos :

 
Nudibranche
Nudibranche avec papilles dorsales et rhinophores


En ce qui me concerne donc, une nouvelle espèce de nudibranche aperçue dans le lagon de Mayotte.
Caractérisée, celle-ci, par ses « antennes » annelées à deux nuances de violet : clair et foncé. Des tentacules en fait, qui sont les organes sensoriels multi-fonction de l'animal. On les appelle des rhinophores.
Caractérisée également, cette espèce, par ses très nombreuses papilles dorsales, des cérates.


N.b : la photo n'est pas d'excellente qualité. Mais vu la très petite taille de l'animal, je suis aux limites techniques de mon appareil. Je ne peux - et ne pourrais - pas faire mieux en photo macro.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:52

Ce qui est bien sur un récif corallien, c'est qu'il se passe des « trucs », qu'il y a des choses à voir, à tous les niveaux. Du macroscopique : raies, requins, tortues... (grands mais rares) au microscopique en passant par le niveau le plus accessible, celui de la plupart de la faune et de la flore observée en plongée.

Entre, il y a le domaine des « petites choses », celui des petites bêtes pas encore microscopiques, mais difficiles à voir au premier coup d'œil. Les nudibranches par exemple.

Pour découvrir toute la diversité, toute la richesse de ce niveau, il faut chercher, fouiner, zieuter... mais la récompense est (presque) toujours au rendez-vous.

 
Crabe et corail madrépore
Crabe et corail madrépore


Comme ce jour-là, quand on a découvert, bien à l'abri au milieu des branches des coraux, ces petits crabes blancs à pois rouges.

 
Petit crabe blanc à pois rouge
Petit crabe blanc à pois rouge


Je ne sais pas de quel animal il s'agit précisément, à quelle espèce exacte il appartient. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas un crabe-porcelaine. Mais est-ce là plus important ?

Il est sûrement dans la base de données mise au point par la récente mission scientifique visant à recenser les crustacés de Mayotte. Maisje n'ai pas encore pris le temps de chercher :)

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 15:45

Les vers de mer sont nombreux, variés et présents un peu partout dans les mers et les océans.
Certains ressemblent bien à des vers, les planaires par exemple (un petit rappel toutefois pour ne pas confondre les vers planaires et les nudibranches). D'autres ressemblent plus à des fleurs, à des végétaux qu'à des animaux. C'est le cas des vers polychètes : sabelles, bispires et spirogaphes notamment.

 
Spirographe, ver polychète tubicole
Le panache blanc d'un ver tubicole spirographe


Ces derniers ne font donc pas exception et sont présents (et fréquents) également dans le lagon de Mayotte. Il est donc temps de leur faire un peu de place sur ce blog, à côté des tortues, dauphins, balistes et autres poissons tropicaux. Histoire de changer un peu...

 
Spirogaphe et murène
Un ver tubicole et une (petite) murène


Je ne vais pas faire ici une decription détaillée de ces animaux. Pour cela, je renvoie à deux articles de mon précédent blog (puisqu'on a les mêmes en Bretagne :) ) : Petite histoire de vers des mers et Sabelles et spirographes. Végétal ou animal ?

Je vais juste reprendre l'essentiel. À savoir que ce que l'on voit - le panache - est en fait une couronne de branchies composée de filmanets plumeux. À l'aide de ces tentacules, le ver, sédentaire, caché dans un tube calcaire protégé sous les roches, filtre l'eau pour en extraire les organismes planctoniques avec lesquels ils se nourrit.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 15:13

Un article à propos de Mayotte sur un hebdo ou un quotidien national, ce n'est pas tous les jours.
Un article qui ne traite pas du « plus grand bidonville de France », des traversées de Kwassa ou du renvoi des clandestins, c'est presque un ovni, un quasi-objet de collection.

À savourer donc, l'article de S. Chalandon dans le Canard Enchaîné du 10 mars dernier : « À Mayotte, l'UMP élève des minarets »

Morceaux choisis :

« Un conseiller général UMP qui se bat comme un damné pour que la république laïque paie la reconstruction d'un lieu de culte, c'est curieux. [...] Et quand le chef de l'opposition balance qu'il a voté pour la mosquée parce qu'il a été acheté, c'est franchement tordant... »

« Un entrepeneur local [...] estime que 300 euros par mètre carré sont nécessaires pour bâtir une mosquée dans la région. En accordant généreusement 100 000 euros pour la destruction de la construction initiale, resterait de quoi élever une mosquée de 1 834 m2. »
N.B : la subvention publique votée est de 650 000 euros.

« Du côté de l'opposition, [il] n'en a pas moins voté oui [...] parce que son collègue de l'UMP lui a promis un billet d'avion pour Tuléar. »

Moralité : on doit avoir les articles que l'on mérite :)

Repost 0
Published by Metropolis - dans Autres & divers
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 17:30

Les Quatres ILS, une « rencontre originale de 4 musiciens des îles de l'archipel des Comores » : Mikidache, Maalesh, Diho et TrioNgazi. Ce projet artistique a abouti, l'année dernière, à un premier spectacle : Afrique du soleil levant dans lequel les instruments classiques européens se mêlaient aux rythmes et sonorités africaines.

Samedi soir, les Quatres ILS ont remis ça avec un spectacle acoustique (et très faiblement éclairé :( ) dans la salle des délibérations du Conseil Général de Mayotte : « Musique et Poésie ».

 
Mikidache et Maalesh en concert
Mikidache et Maalesh

 
Mikidache et Diho en concert
Diho et Mikidache


Comme il était question de poésie et d'histoire également, le conteur Salim Hatubou, de Grande Comore, complétait cette troupe d'un soir pour un spectacle intimiste, une balade au cœur des îles de l'archipel des Comores.

 
Le conteur Salim Hatubou de Grande Comore
Le conteur Salim Hatubou

 
Les Quatres ILS et le conteur Salim Hatubou
Les Quatres ILS et le conteur Salim Hatubou

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 20:44

Pour le 100e article de ce blog (déjà...), un passage en revue (très largement non-exhaustif) de ce que je contemple quasi quotidiennement (sans me lasser) dans mon aquarium : le lagon de Mayotte !
Donc, dans mon aquarium tropical, il y a des balistes...

 
Baliste
Baliste


Des poissons-globes...

 
Poissons globes
Poissons globes


Des poissons-papillons...

 
Poisson papillon
Poisson papillon


Des poissons-clowns...

 
Poissons clowns
Poissons clowns


Et des poissons-tout-court. Des grands, des petits, des colorés, des moins colorés, des rayés, des unis... qui se baladent le long du récif et des coraux.

 
Banc de Pomacentridae

 
Banc de Pomacentridae

 
Paysage corallien


Et ce n'est qu'un petit aperçu :) La suite pour le 200e article ?

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 20:14

Et oui, encore des photos sous-marines (parce que c'est le sujet de ce blog) de tortues (parce que ça se passe à Mayotte, en ce moment). Et qu'on ne s'en lasse pas. Moi en tout cas.

Enfin, en ce moment, pas tout à fait. Le week-end dernier pour être exact.
Des instants immortalisés d'une balade sous-marine. Quelques rencontres, au gré des courants...

 
Tortue marine

 
Une tortue qui prend son envol
Une tortue qui prend son envol

 
Tortue marine et poissons tropicaux
Petite séance de nettoyage


Et comme la tortue est sympa et bien élevée, elle nous salue même de la nageoire avant de « s'envoler ».

 
Tortue marine

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 20:53

Ça y est. Le photo-club de Mayotte vient de voir le jour.

La structure associative est en cours de création. Elle compte, pour son premier exercice, une bonne vingtaine de membres. Les choses se mettent en place petit à petit, au rythme actuel d'une réunion tous les 15 jours. Et pour notre premier sujet de réflexion, le thème de la transparence a été retenu.

Voici donc mes premières déclinaisons photographiques de ce sujet avec, tout d'abord, un cliché original.

 
Transparence marine
Transparence marine


Puis une image plus ancienne, en noir et blanc, réalisée lors d'un précédent travail sur la brume et la transparence.

 
Brume et transparence
Brume et transparence


Enfin, une image déjà présentée sur ce blog, dans un précédent article sur les baleines, mais qui me semblait coller au sujet.

 
Deux baleines à bosse
Baleines à bosse

Pour les personnes intéressées, qui voudraient rejoindre la photo-club (toujours dans l'attente d'un nom), vous pouvez contacter Claude (président de l'asso et initiateur du projet) à l'adresse claude[at]eam2[point]fr (remplacer bien évidemment [at] par @ et [point] par .).
Dans l'attente de trouver un local, la réunion inaugurale s'est déroulée autour d'un café au M'Biwi. La seconde dans une salle de l'école des Flamboyants, derrière Jumbo Score. La prochaine se déroulera sur Petite Terre, à l'école marine. Celle d'après ???

Repost 0
Published by Metropolis - dans Photo-club de Mayotte
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 13:38

Petite première lors de ma dernière plongée : ma première photo d'un spondyle, coquille ouverte !

 
Le manteau coloré d'un Spondyle
Le manteau coloré d'un Spondyle


D'habitude, même avec la plus grande discrétion, en apnée totale, je n'ai pas le temps de « shooter » que celui-ci s'est déjà refermé. Mais hier, c'est moi qui ai gagné :)
J'ai « dégainé » le premier et ai - enfin - pu immortaliser le manteau orangé caractéristique de ce mollusque bivavle, cousin donc de l'huître et du bénitier.

Et rien que pour ça, je trouve que la photo mérite un petit article :)

Histoire d'être un peu savant quelques instants, le spondyle est donc un mollusque bivalve (mais ça, je l'ai déjà dit). Un gros mollusque même, qui peut atteindre une 30e de centimètres de diamètre.
La coquille supérieure est souvent recouverte, camouflée par différents autres organismes. C'était le cas de mon spécimen, mais comme j'ai cadré la photo sur le manteau, on ne peut pas bien l'observer.
Et, enfin, il se nourrit en filtrant le plancton.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 19:47

Deux clichés d'une rencontre improbable, puisque pas si fréquente que cela semble-t-il, avec un poisson-ange à demi-cercles (ou semi-circulaire)

 
Poisson-ange à demi-cercles
Poisson-ange à demi-cercles


Ce poisson solitaire, cousin du poisson-ange et du poisson-ange empereur, à peine plus facile à photographier :), est reconnaissable à ses nageoires liserées d'un bleu presque fluorescent.

 
Poisson-ange à demi-cercles
Poisson-ange à demi-cercles


Pour les résidants de Mayotte, ce spécimen a été photographié sur le « modeste » (et injustement ignoré, de mon point de vue) récif de la plage de Trévani.
Celui-ci ne vaut certes pas le récif de N'Gouja par exemple, mais, avec un peu de patience, il n'est pas rare d'y faire d'assez belles rencontres : ce poisson-ange mais également des Platax, des Platax juvéniles, des rascasses volantes, des poissons-clowns, etc.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens