20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 09:11

Le site de « Cocaïne » (toujours), au Nord-Ouest de Mayotte.
Après les nombreux poissons-feuilles déjà évoqués, un beau spécimen de Diodon ou poisson porc-épic.

 
Diodon ou poisson porc-épic
Un poisson porc-épic caché


Enfin, quand je dis beau, c'est par rapport à la taille de l'animal. Pour ce qui est de son esthétisme, chacun est juge. Pour ma part, je reste néanmoins fasciné par le profil original et atypique de ce poisson (comme de celui du poisson-globe ou du poisson-coffre par ailleurs).
Un corps en forme de masse : fin au niveau de la queue et qui va en s'élargissant jusqu'à la tête énorme, disproportionnée et presque carré. Des yeux non moins énormes et globuleux.

Enfin bref, indépendamment de toutes ces considérations, la rencontre avec un Diodon (surtout de cette taille) reste suffisamment rare pour que cela reste un vrai plaisir.

Ci-dessous une autre photo d'un poisson porc-épic. Une image plus ancienne, prise sur le tombant de la plage du Préfet, et qui permet de se faire une idée plus précise, plus complète de l'animal.

 
Diodon ou poisson porc-épic
Poisson porc-épic


Petit rappel (au cas où) de la différence entre les Diodons et les Tétraodons qui, tous, se gonflent d'eau face à des prédateurs. Les premiers possèdent des épines sur le corps qui se dressent quand le poisson est gonflé d'eau. D'où le nom de poisson porc-épic. Les seconds ont une peau lisse. D'où le « simple » nom de poisson globe.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 00:00

Quand on évoque Mayotte, on pense rapidement aux tortues, aux makis, au lagon, à la Passe en S...

On parle beaucoup plus rarement des pirogues, pourtant omniprésentes dans les paysages des côtes mahoraises.

On oublie, en effet, facilement ces bateaux de pêche traditionnels, en bois, très fins, peu profonds et à balancier unique.

 
Des pirogues dans une mangrove
Pirogues et palétuviers


Et pourtant, on en croise en permanence, sur l'eau, dans le lagon ou « à quai », sur une plage ou dans la mangrove à marée basse.

 
Pirogues dans la mangrove, à marée basse
Pirogues dans la mangrove... à marée basse

 
Deux pirogues posées sur une plage
Pirogues sur une plage

Repost 0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 13:36

Dans la famille des « grincheux », des bestioles (sous-marines en l'occurence) à l'expression de bouledogue assez peu engageante, on a déjà vu le poisson-scorpion et le poisson-pierre. Un petit peu les Pteroïs et autres rascasses volantes. Mais rarement le poisson-feuille.

 

 
Poisson-feuille brun
Poisson-feuille brun


Et pour cause.
Je n'avais encore que très rarement eu l'occasion de bien les saisir sur le vif. Si tant est que l'on puisse parler de « vif » pour ces poissons qui se balancent au gré du courant, aidés en cela par leur corps aplati et leur nageoire dorsale élevée.

 
Poisson-feuille violet
Poisson-feuille violet


Heureusement, hier, première plongée sur la côte Ouest de Mayotte, sur un site appelé « Cocaïne ».

L'occasion de voir vraiment (mais vraiment) plein de choses dont un grand nombre de ces poissons-feuille. De toutes les tailles et de toutes les couleurs : blanc, jaune, noir, violet...

 
Poisson-feuille violet
Poisson-feuille violet... et tout plat !

 
Poisson-feuille noir
Poisson-feuille noir


Du bohneur plein les yeux.


À noter : les poissons-feuille muent régulièrement. À cette occasion, la peau morte se détache du corps en un seul morceau, sans se déliter.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 16:39

Des coraux, il en existe de très nombreuses sortes, aux formes et aux couleurs tout aussi variées.

Il en existe des durs et des mous, des aplatis et des ramifiés, des qui-ressemblent-à-tout-sauf-à-du-corail, en forme de coussinet, de cervelle ou de salade.
Bref, il y en a pour tous les goûts. Et, il y en a même des photogéniques !

 
Spirales de corail noir
Spirales de corail noir


Comme ce corail noir, de la famille des Antipathidae. Dont la particularité est de se présenter sous forme de colonies très fines et surtout spiralées. Et dont les dimensions peuvent être impressionnantes (plus de 2 m).

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 19:27

Sur la route du Nord de l'île, il est un forgeron (un des deux seuls de Mayotte je crois) qui, jour après jour, perpétue une façon de faire son métier complètement artisanale.
Ceci afin de fournir l'île en chumbos, ces lames agricoles traditionnelles qui sont l'outil de base de la société mahoraise.

Jour après jour donc, notre artisan répète, au milieu de la brousse, les mêmes gestes ancestraux.
Il chauffe le métal pour le ramolir.

 
Forgeron de Mayotte
Forgeron de Mayotte


Il le tape pour l'amincir puis pour le façonner et lui donner sa forme finale.

 
Forgeron de Mayotte
Forgeron de Mayotte


Pendant, qu'à ses côtés, son ouvrier taille, dans du bois, les manches qui vont finir d'équiper les lames pour en faire de vrais outils.

 
L'ouvrier du forgeron
L'ouvrier du forgeron

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 13:42

Une rando en moyenne montagne, du côté du massif des Vosges ou du Jura ?

Non, une explo au nord de Mayotte, à la retenue collinaire de Dzoumogné.

 
Retenure collinaire de Dzoumogné
Retenure collinaire de Dzoumogné

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 20:02

Bon, d'accord, ça pique et c'est venimeux.

C'est pas très engageant à première vue.
On peut cependant toujours trouver plus « grincheux ». Le poisson-pierre pour ne pas le nommer.

 
Rascasse barbue, poisson-scorpion
Rascasse barbue avec ses barbillons sous la lèvre inférieure


C'est bien camouflé et donc pas toujours évident à voir, même quand on a le nez dessus (c'est du vécu).
Mais c'est ce qui rend la plongée intéressante : la recherche, l'exploration et la découverte

 
Rascasse barbue, poisson-scorpion height=
Rascasse barbue


Malgré tout ça, la rascasse barbue, l'une des nombreuses espèces de poisson-scorpion, reste néanmoins très photogénique. Non ?

 
Rascasse barbue, poisson-scorpion height=
Rascasse barbue

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 05:49

J'ai bien regardé Némo (le dessin-animé), plusieurs fois.
J'ai même lu attentivement un certain nombre de livres savants (c'est pour dire).

Et tous me disent que le poisson-clown vit en association permanente avec une anémone (l'espèce de l'anémone dépendant de l'espèce de poisson-clown), qu'il ne s'en éloigne jamais trop, etc.

Que nenni. Ou alors le spécimen de l'autre jour ne devait pas être au courant de cette « règle », à se balader ainsi en pleine eau, entre éponges et coraux et sans la moindre anémone à l'horizon !

 
Un poisson-clown sans son anémone
Un poisson-clown sans son anémone


Bizarre, bizarre, vous avez dit... ?

Histoire de mettre quand même à profit mes lectures spécialisées : l'association poisson-clown / anémone n'est pas une symbiose, dans laquelle chaque espèce retire un avantage. Ici, l'association profite exclusivement au poisson sans toutefois nuire à l'anémone. On parle d'une carpose.

Éh oui.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 15:41

Le Corythoichthys flavofasciatus, cette mini-aiguille de mer au nom imprononçable, cousine « dépliée » de l'hippocampe, a déjà été le sujet de l'un de mes articles : (Petite) Rencontre inattendue.

À l'époque, pour illustrer mes propos, je ne disposais que de deux piètres photos, au flou artistique savamment étudié.

Une rencontre récente, au cours d'une séance d'apnée sur le (petit) récif de la plage de Trévani, me permet aujourd'hui de présenter deux nouveau clichés de l'animal. Deux photos un peu plus réussies, qui permettent de s'en faire une idée plus... nette :)

 
Corythoichthys flavofasciatus, Syngnathidae

 
Corythoichthys flavofasciatus, Syngnathidae

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 18:20

Le rémora ! Drôle de poisson que le rémora, dont la nageoire dorsale antérieure s'est, au fil du temps, transformée en ventouse.

 
Poisson rémora
Poisson rémora


Ainsi appareillé, le poisson se fixe - généralement - sur des plus gros poissons (genre raies et requins), sur des tortues ou encore des mammifères marins et autres cétacés.
Il se fait ainsi transporter à moindre frais (notamment énergétique), tout en se nourissant des restes laissés par ses hôtes.

Généralement...
Car, en pratique, il arrive que le rémora se méprenne sur son hôte (erreur de jeunesse ?), qu'il s'emmêle un peu les nageoires au point de prendre pour un « transporteur agréé » un simple plongeur.

 
Poisson rémora et plongeur
Poisson rémora... et plongeur


Résultat : nous partîmes plonger à 3 et nous rentrâmes à 4 !
Un (petit, heureusement) rémora s'étant (un peu trop) attaché à un des membres de la palanquée. Après nous avoir toutefois tous essayé. Car, en plus d'être collant, le rémora est exigeant.

 
Poisson rémora et plongeur

 
Poisson rémora et plongeur


N.B : en zoomant sur la première photo (cf. ci-dessous), on distingue très bien la ventouse du rémora... sur la partie supérieure du crâne.

 
La ventouse sur la haut de la tête du rémora
La ventouse sur la haut de la tête du rémora


Ainsi, quand le poisson est collé sur le haut d'une carapace de tortue par exemple, il a bien, et sans ambiguïté, la tête à l'envers. Comme ici :

 
Poisson rémora et tortue
Poisson rémora et tortue

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens