27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 19:11

On parle souvent, moi le premier, des poissons et autres animaux, grands et petits, qui peuplent un récif corallien. Particulièrement celui de Mayotte.

C'est oublier un peu vite que, sur un récif, il y a des poissons (certes beaucoup), plein de petites et de grandes bêtes (souvent bizarres) mais surtout des coraux (qui sont aussi eux aussi des animaux, des Cnidaires, mais c'est là une autre histoire).
Le premier habitant d'un récif, le premier maillon de la chaîne... c'est le récif lui-même ! Ou plus exactement les coraux qui le composent. Notamment les nombreuses espèces de coraux madrépores dont certains édifient de vraies architectures calcaires sous-marines, à l'équilibre souvent improbable mais adapté à l'environnement aquatique.

Sans ces coraux bâtisseurs, point de récif, point de poissons et autres bestioles colorées, point de tortues, dauphins, baleines... la misère quoi.

Ce soir l'oubli est réparé. Voici deux clichés, pris ce week-end sur le récif de l'îlot Choizil, au nord de Mayotte, et qui, j'espère, rendent compte de ce que peux être un récif : grand, beau et fragile à la fois.

 
Récif corallien et coraux madrépores
Récif corallien et coraux madrépores

 
Récif corallien et coraux madrépores
Récif corallien et coraux madrépores


Car, toute calcaire qu'elles soient, il n'en faut pas beaucoup pour briser des « tables » aussi grandes (et donc vieilles) que celles-ci.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 19:25

En nageant dans le lagon de Mayotte, on peut rencontrer...

Un poisson léopard qui monte la garde et protège jalousement le corail.

 
Poisson tropical et corail
Un poisson léopard


Un baliste coloré en train de déguster du corail.

 
Baliste
Un baliste


Des nasons qui se font la malle.

 
Des Nasons
Des nasons


Des poissons... jaunes !

 
Poissons tropicaux et corail
Poissons tropicaux jaunes et corail blanc


Et même un Zancle. Ce drôle de poisson à ne pas confondre avec le Cocher.

 
Zancle
Un Zancle


Et tout ça avec juste une paire de palmes, un masque et un tuba.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 20:19

Un cliché clin d'œil de la plage aux tortues de Mayotte : N'Gouja qui, lors de la dernière Fêt'Nat', s'était transformée en couveuse.

 
Nid de tortue
Un nid de tortue


Je ne sais pas depuis quand ? Ni jusqu'à quand d'ailleurs ? Mais ce jour-là de nombreux nids de tortues « décoraient » la plage sur toute sa longueur.
Chaque nid étant clairement signalé et (un peu) protégé afin que personne ne vienne y « poser sa serviette ».

 
Nid de tortue
Un nid de tortue


Dans la continuité de ces heureux évènements à venir, je tombe, à quelques mètres du rivage, sur cette ponte de calamar. Ponte qui promet encore d'autres belles rencontres dans les eaux claires du lagon.

 
Ponte de calamar
Les tubes laiteux caractéristiques d'une ponte de calamar

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 05:57

Et la mémoire s'efface, on dirait. Rapidement. Très rapidement.

À quelques mois seulement du (faux et superficiel) engouement médiatique - du cirque - qu'avait suscité la consultation pour le département, François Fillon est donc en déplacement dans l'Océan Indien. En attendant notre omniprésident ? Non, faut peut-être pas rêver non plus.

Bref. Au programme : La Réunion, Mayotte et, suite à la récente catastrophe aérienne, Moroni.

Voici comment était traité ce déplacement hier, au J.T de TF1 (la chaîne qui vend le temps de cerveau disponible de ses téléspectateurs) : « Le 1er ministre est arrivé aujourd'hui à La Réunion. Et il sera dimanche aux Comores ».

Et ? Et samedi, il fait quoi le 1er ministre ? Il prend des vacances sur une miette volcanique du bout du Monde ?

Décidemment, il est déjà loin le temps du « joyau de l'océan Indien ».

Repost 0
Published by Metropolis - dans Autres & divers
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 22:25

Il est maintenant, à Mayotte, une institution, un évènement culturel majeur : la course de pneus.
La 26e édition de cette course s'est déroulée samedi dernier, 4 juillet, sous le soleil et dans la bonne humeur.

Une première en ce qui me concerne, de laquelle j'ai ramené ce petit photo-reportage. En N&B... car on ne se refait pas :)

Un petit regret toutefois. Celui d'avoir raté l'arrivée de la course des enfants. Ça sera pour l'année prochaine.

 
La course de pneus de Mayotte

 
La course de pneus de Mayotte

 
Une bweni participant à la course de pneus de Mayotte

 
La course de pneus de Mayotte, catégorie «gros pneus »

 
Le ramassage des pneus après la course

 
La course de pneus de Mayotte

 
L'équipe de chronométrage des coureurs

 
un clown chargé d'animer l'arrivée

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 18:59

J'ai déjà évoqué, dans un précédent article, le corail-bulle.
Ce corail madrépore à part entière (même s'il n'en a pas l'air). Et qui, à ce titre, participe activement à la construction des récifs coralliens. Dont celui de Mayotte.

Pour ma part, j'ai déjà pu en observer deux espèces différentes, réunies sur cette photo.

 
Corail bulle : 2 espèces
Corail bulle : 2 espèces


On reconnait, au second plan, le Plerogyra sinuosa du premier article.
Ce corail dont les zooxanthelles sont contenus dans des « ampoules » exposées à la lumière en journée et rentrées la nuit pour laisser place aux tentacules qui captent le plancton.

Pour la seconde espèce, au premier plan de l'image, mystère ? Je n'ai pas - encore - identifié. Mais j'enquête :)

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 19:29

Le prétexte de l'article de ce soir est cette photo, prise, il y a quelques jours, dans le lagon de Mayotte.

 
La tête d'une murène
Une murène dans le lagon


Ma première photo de murène (murène-javanaise ?) ! Et pas trop mal réussie en plus (je trouve, en toute modestie :) avec cet éclairage « dramatique » à la hauteur de la mauvaise (mais non fondée) réputation de l'animal.

Pour le reste, pas grand chose à dire sur ces animaux serpentiformes, dont la bouche s'ouvre jusqu'à trrrrrrrrès loin derrière les yeux et que tout le monde ou presque connait.

Alors pour changer , un petit quizz.

Q: Les murènes sont venimeuses ?

R: Non. Les inflammations constatées après des morsures sont dues à des toxines présentes sur les dents (redoutables au demeurant) de l'animal. toxines qui, dans une blessure, peuvent entrainer une réaction allergique et rendre la cicatrication difficile.

Q: Les murènes ouvrent la bouche en signe d'agressivité ?

R: Non. Malgré l'impressionnante et efficace dentition précédemment évoquée, les murènes n'ont, en général, aucune intention belliqueuse face à un plongeur... sauf pour se défendre. Donc pas grand chose à craindre à condition de ne pas les embêter, ni de les exciter.
En fait, elles ouvrent et ferment la bouche en permanence pour respirer, comme c'est très bien expliquer sur ce blog : www.mayotte-photos-plongee.com

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 06:01

Il y a quelques mois, dans le cadre du projet La route de l'esclave et de l'engagé, piloté par l'Unesco et rappelant la route des esclaves de l'océan Indien, le Jardin de la Mémoire était inauguré à Mayotte, place du marché, derrière le Comite du Tourisme.

Ce monument de commémoration de l'esclavage se compose de quatre statues - 2 en bois, 2 en pierre - des artistes Daolaine Courtis (Réunion), Pekiwa (Mozambique), Rabemanenjara (Madagascar) et Conflit (Mayotte).

Voici ma vision de deux de ces quatre statues.

 
Statue en bois du Jardin de la Mémoire à Mayotte
Une des 2 statues en bois du Jardin de la Mémoire

 
Statue en pierre du Jardin de la Mémoire à Mayotte
Une des 2 statues en pierre du Jardin de la Mémoire


À ma grande honte, je n'ai pas relevé à quels artistes appartiennent ces deux œuvres :(

Repost 0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 20:35

Hasard du calendrier ou coïncidence liée à une mode grandissante ?
Je ne sais pas, mais en deux jours, j'ai pu voir et lire différentes choses en faveur, ou non, de la plongée tek en recycleur accessible aux plongeurs sportifs.

Tout d'abord, jeudi soir, le festival de l'image sous-marine de Mayotte proposait le premier numéro d'une production locale (comme ils disent) intitulée : « les 10 plus belles plongées de Mayotte ».
En plus du spot visité (au Sud de l'île), le film - très sympa au demeurant - vantait les mérites du recycleur.
Pour différentes raisons mais notamment une : l'absence de bulles permet une meilleure approche des poissons craintifs et une meilleure prise de vue si on souhaite les filmer ou les photographier.

Pile le lendemain, je découvre, dans le numéro 27 d'AquaMonde (mon mag' préféré, directement importé de métropole :), un article à ce sujet. Un article cependant plus nuancé comme l'annonce son titre : « Recycleur, efficace mais avec une rigueur absolue ».

Il s'agit en fait d'une interview de Ph. Rousseau, expert judiciaire auprès des tribunaux en techniques et invesigations subaquatiques. Bref, il enquête notamment quand il y a des accidents de plongée mortels.
Sans remettre en cause l'accès au recycleur par les plongeurs sportifs, il annonce :

1°/ que les tekkies (plongeurs tek) représentent 1 /1000 par rapport au nombre de plongeurs à circuit ouvert ;

2°/ que ce petit nombre de plongeurs a généré, depuis 2 ans, plus d'accidents mortels que les plongeurs « classiques ».

sic !

Personnellement, je n'ai pas d'avis sur le sujet.
Pas encore en tout cas. Je n'ai pas encore plongé ni au trimix, ni au recylceur. Juste au nitrox.

Mais le traitement successif de ce sujet, à des endroits et lors d'occasions tout à fait différentes, me laisse à penser qu'on n'a pas fini de parler de la plongée tek et que la pratique de la plongée sportive peut pas mal évoluer dans les prochaines années.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Autres & divers
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 12:01

En plongeant dans le lagon de Mayotte, on rencontre assez facilement et assez fréquemment des poissons-clowns (Amphiprion pour faire savant).

Notamment deux espèces. Une première dont les poissons sont bruns avec 2 bandes blanches sur les flancs, la bouche, le ventre et les nageaoires jaunes (bref, le style Némo).
Ceux de la seconde espèce sont uniformément jaunes et n'ont qu'une seule et fine bande blanche dorsale.

Deux espèces donc et deux comportements différents face aux plongeurs.
Globalement, le poisson-clown ne fuit pas à l'approche d'un plongeur. Il défend vaillamment son territoire ; C'est-à-dire son anémone.
Mais tous ne le font pas de la même manière.

Pour en revenir aux deux espèces d'aujourd'hui, les premiers vont avoir une attitude plutôt téméraire.
Ils attendent le plongeur et quand celui-ci franchit la distance minimale acceptable, ils lui foncent dessus.
C'est très sympa (bien que rapide). On a le poissons-clown quasiment collé au masque.
Par contre, après ce premier mouvement, les poissons bougent de façon frénétique autour du plongeur en petits mouvements très rapides... et difficiles à photographier.

 
Deux poissons-clowns et une anémone rouge
Un poisson-clown... qui est passé par là. Et repassera ?


Les poissons de la seconde espèce se plantent devant leur anémone et font face... courageusement.
Ils ne restent pas complètement immobiles. Mais ils bougent moins et surtout ils restent sur leur anémone.
Du coup, on ne les perd quasiment jamais. Ce qui est plus facile pour faire des photos.

 
Un poisson-clown et son anémone
Un poisson-clown et son anémone

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens