8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 05:31

D'accord ! Le sujet n'est pas d'une grande originalité à propos des plongées mahoraises.
Mais je trouve cette photo - souvenir d'une plongée récente dans la passe en S - suffisament sympa pour en faire l'objet d'un petit article.

 
Tortue marine verte
Tortue marine verte


Une (très) grosse tortue verte mâle donc. Tranquillement posée, à une petite dizaine de mètres environ, sur le fond sableux du lagon, entre des patates de corail du récif de l'Hippocampe.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 05:48

Que nous dit-on sur la mangrove ?

La mangrove est une forêt d'arbres, les palétuviers, qui pousse le long des régions littorales tropicales.
Son importance écologique est vitale puisqu'elle sert de zone tampon entre la terre et la mer, entre les eaux salées de l'océan et les eaux douces qui descendent des terres.

La mangrove a pour fonction, notamment, de filtrer et nettoyer les eaux douces, parfois boueuses et chargées, avant qu'elles n'atteignent la mer qu'elle permet ainsi de garder propre.

 
La mangrove polluée de Mayotte
La mangrove polluée de Mayotte


C'est particulièrement vrai à Mayotte, où ce rôle de nettoyeur naturel a été tristement détourné à grande échelle.

Repost 0
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 12:01

Scènes étranges auxquelles j'ai assisté lors de 2 plongées successives. Une le matin, l'autre l'après-midi du même jour. Avec le même poisson : un baliste Balistoides viridescens.

 
Un poissons baliste Balistoides viridescens
Un baliste Balistoides viridescens


Le premier spécimen, rencontré le matin, nageait très près du fond... à plat !

 
Un baliste qui nage à plat
Un baliste qui nage à plat


Je n'ai pas l'impression qu'il se frottait ou qu'il se grattait. Non, il ne touchait pas le sable.
Pour je ne sais quel « rituel » il nageait à 90° de la normale.

Le second, celui de l'après-midi, était carrément couché, posé sur le sable, immobile.
Je ne sais pas s'il dormait mais, quand je l'ai aperçu, j'ai d'abord cru qu'il était mort, posé comme cela sans précaution, sans protection, sans chercher à se cacher.
Il était certe d'un gabarit « qui en impose », mais ce n'est pas une raison.

Quoi qu'il en soit, il n'était pas mort puisqu'il a commencé à bouger puis à s'éloigner quand j'ai cherché à m'approcher.

Deux scènes étranges donc, deux comportements surprenants, le même jour, avec la même espèce de poissons. Des scènes dont la signification - mystérieuse - m'échappe encore.
Mais finalement, c'est pour cela que l'on plonge : pour apprendre et découvrir.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 14:08

C'est la question que je me pose depuis hier !

Cela fait maintenant 5 mois que je suis arrivé sur l'Hippocampe. En 5 mois de plongée dans le lagon, je n'ai vu - pour l'instant - des poissons-feuilles qu'à deux occasions.

La première fois, je faisais de l'encadrement N2. J'étais donc descendu sans appareil photo.
La deuxième fois, ce fût hier, dans la passe en S, sur le site du Vivier.

J'avais l'appareil, le flash. Les conditions n'étaient pas parfaites mais suffisantes néanmoins. Bref, tout concourrait à la production d'une belle image.
Et pourtant...

 
Un poisson-feuille... flou
Un poisson-feuille... flou


Et pourtant, la photo est floue !
Ce qui relève de l'exploit quand on connait les (non-)talents de nageur du poisson-feuille.

Celui-ci est en effet plus connu pour « buller », immobile sur le fond, et se balancer au gré des courants. Comme une feuille le ferait au gré des vents. D'où son nom d'ailleurs, en partie du à ce comportement et en partie du à l'aspect étrange que lui donne sa nageoire dorsale.

J'aimerai me consoler en me disant que le flouté ne saute peut-être pas au yeux avec une image réduite à ces dimensions. Mais il n'en est rien. Et de toute façon, l'image d'origine ne laisse absolument aucun doute : la photo est belle et bien floue !

L'animal était là, posé sur une patate de corail, immobile après quelques mouvements de défiance à l'approche de l'appareil. Et la photo est quand même floue !

Je ne peux même pas dire que c'est la faute à l'auto-focus qui aurait mal visé. Rien n'est net sur la photo. En plus, si je l'avais vu choisir un autre sujet pour sa mise au point, j'aurais recommencé. Mais j'étais sûr de mon coup. Enfin, je le croyais.

Un léger mouvement du poignet est toujours possible au moment du déclenchement. Mais dans ce cas, l'éclair du flash, en plus d'éclairer la scène, aurait du figer celle-ci.

Là rien. Une photo floue d'une scène figée. L'incroyable exploit d'animer, de redonner vie et mouvement à une (quasi-)nature morte.
Ça aurait peut-être été un beau sujet de réflexion aux Beaux-Arts. En tout cas moi, depuis hier, je me demande comment j'ai fait ça : rater cette photo ?

Repost 0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 09:06

Dimanche dernier, alors que je barbotais en apnée au-dessus des patates coralliennes de l'îlot de Bandrélé, je remarque un petit « truc », filiforme, qui se déplace discrètement sur le corail.

Je m'approche, fait quelques photos, me renseigne... et parvient à identifier l'animal mystère : un Corythoichthys flavofasciatus

 
Un Corythoichthys flavofasciatus, cousin de l'hippocampe
Un Corythoichthys flavofasciatus


Bon, les photos, pour des raisons évidentes de mauvaise mise au point due à l'auto-focus, sont dignes d'apparaitre dans ma galerie de photos ratées.

Je préfère cependant les utiliser dans ce petit article sur le Corythoichthys flavofasciatus, de la famille des Syngnathidae. En gros, un cousin déplié de l'Hippocampe et parent proche - en plus petit - de la Syngnathe bretonne.

 
Un Corythoichthys flavofasciatus, cousin de l'hippocampe
Un Corythoichthys flavofasciatus


Notre Corythoichthys flavofasciatus, d'une 15e de cm environ, est donc de couleur claire avec des rayures jaunes et foncées et une nageaoire caudale rouge.
Nageoire caudale qui, comme les autres nageoires chez cet animal, est pour le moins atrophiée.
On aperçois d'ailleurs assez bien, sur la première photo, les (très) petites nageoires pectorales, derrière la tête. Par contre, mes images ne permettent pas d'apercevoir la nageoire dorsale.

On devine la bouche tubuleuse des hippocampes. Dont il se servent comme d'une paille.

Enfin, ce n'est pas un hasard si j'ai rencontré notre animal sur une patate de corail. C'est là qu'il vit en toute discrétion, entre les branches de corail, à faible profondeur.

N.b : les yeux du Corythoichthys flavofasciatus peuvent être tournés dans des sens différents.

N.b2 : En digne représentant des Syngnathidae, c'est le mâle qui porte les œufs jusqu'à éclosion.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 11:34

Samedi dernier, j'ai assisté à une scène bien triste mais régulière à Mayotte, quoi qu'encore inédite pour moi : la récupération, par la gendarmerie, d'une barque chavirée de comoriens.

Pour je ne sais quelle raison - il semble que ce ne soit pas la procédure habituelle - les militaires ont accosté au ponton de Mamoudzou pour attendre 2 ambulances qui devaient évacuer 1 mort et 1 blessé. Pour ce que j'en ai compris en tout cas. La situation étant un peu floue et les versions divergentes.

Le temps de tout cela, un attroupement s'était formé. Et - forcément ? - les esprits ont commencé à s'échauffer et les choses à se détériorer : cris, provocations, échauffourés, prises de becs et de mains...

Aucun M'zungu (blanc) n'étant pris à partie, ni mélé à cela, j'imaginais une confrontation entre comoriens et mahorais. Ce dont j'ai eu la confirmation quand un des bélligérants a crié en français, plutôt qu'en shimaorais (pourquoi ?) : « T'es qui pour insulter notre île, rentre chez toi, t'as rien à faire ici, etc. etc. »

Triste réalité donc que ces gens qui trouvent la mort en cherchant une vie meilleure.
Triste réalité également que cette haine, ce racisme latent entre les habitants d'îles pourtant si proches.

L'histoire est ce qu'elle est et les voies choisies différentes et divergentes.
L'immigration est un vrai problème pour ce bout de terre non extensible.
Néanmoins, j'imagine mal comment Mayotte, isolée entre l'énorme continent africain, l'archipel comorien et Madagascar, pourra se développer sans tenir compte de son environnement géo-politique proche ; Environnement qui, par ailleurs, est plutôt en train de se détériorer.

Je ne sais pas à quoi va aboutir le G.T.H.N, dont on nous dit qu'il travaille d'arrache-pied, mais une coopération inter-îles n'est-elle pas préférable à un développement parallèle, indifférent et conflictuel ?

Surtout si le développement des Comores est financé par l'Iran du très démocrate Ahmadinejad.
Surtout quand on reparle, aux comores, de séparatisme et de sécession à l'occasion du référundum très contreversé de ce week-end au sujet de la réforme constitutionnelle souhaitée par le dirigeant comorien.
Ce qui d'ailleurs laisse songeur quant à la prétendue unité du peuple comorien selon laquelle Mayotte se devait de revenir dans son giron historique.
Surtout quand le racisme inter-communautaire s'affirme régulièrement (de plus en plus ?) sur l'île ? Cf. les récentes et violentes confrontations entre mahorais et rwandais.

Il faut espérer que les futurs cadres politiques de Mayotte seront plus ouverts et surtout moins hypocrites à ce sujet. Et qu'ils prendront plus d'initiatives que ceux qui se sont présentés place Beauvau dernièrement et qui se sont fait remonter les bretelles par Yves Jégo.

À ce sujet, je trouve, pour ma part, ahurissants des commentaires désabusés du genre : « On a tout à faire et comme c'est l'État qui a l'argent, je m'attendais à ce qu'il nous fixe les priorités. », « Le gouvernement a-t-il un vrai projet pour Mayotte ? »
Et eux, qui vivent Mayotte au quotidien, perçoivent-ils des priorités pour Mayotte ? Ont-ils un vrai projet pour l'île ?
En tant qu'élécteur, j'attends plus d'initiatives de la part d'un élu local pour ce qui est du développement... local. Sauf erreur, ce sont bien des décideurs qu'on élit. Pas des moutons.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Carnet de voyage
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 11:47

J'en avais déjà aperçu 2, sous la plate-forme de la plage de Trévani (comme quoi, il n'est pas inintéressant de mettre la tête sous l'eau de temps en temps, entre 2 bronzages). Mais, à ce moment-là, je n'avais pas mon appareil photo.

Le lendemain, re-belote. À N'Gouja. Mais cette fois, j'avais l'appareil.

J'ai donc pu capturer cette image ; Ce Platax juvénile, blanc à rayures jaunes-brunes, avec ses nageoires dorsale et anale sur-dimensionnées, étirées jusqu'à la caricature.

 
Platax juvénile avec ses nageoires dorsale et anale sur-dimensionnées
Platax juvénile avec ses nageoires dorsale et anale sur-dimensionnées


Un poisson assez peu farouche en plus, qui se laisse assez facilement approcher et photographier.

Ici, il nage donc au milieu des coraux du récif de N'Gouja.
Un savant - et bien involontaire - concours de circonstances (soleil caché par un nuage, flash qui n'éclaire que le poisson, appareil qui sous-expose légèrement...) ajoute à cette image son ambiance lunaire.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 12:11

Ou le (maigre) arbre de la protection du droit d'auteur qui cache la (grosse) forêt du contrôle étatique (et arbitraire) de l'Internet.

Ce n'est pas le but initial de ce blog que de « sortir de Mayotte ».
Mais, ce matin, je voulais apporter ma contribution à la dénonciation de cette mascarade qu'est Hadopi, un mince prétexte pour (enfin doivent se dire certains) un début d'organisation d'un flicage généralisé de l'Internet.

Plutôt que de redire ce que d'autres ont dit très bien, je vais juste donner quelques liens qui expliquent ce que l'on ne gagne pas avec cette loi et, surtout, tout ce que l'on va y perdre.
Une loi qui, entre parenthèses, aura levé définitivement le voile sur le prétendu plus grand pouvoirs des députés. Le plus grand pouvoir d'obéir surtout au donneur d'ordre en chef et de se soumettre.
Tristes et pitoyables députés qui, dans quelques temps, vont nous expliquer que, si on vote pour eux, ils n'auront de cesse de représenter « haut et fort » notre point de vue à l'Assemblée.
Soumis et menteurs en plus.

Une très petite revue de web donc, didactique et instructive j'epère :

www.dnet.fr
www.lepost.fr
linuxmanua.blogspot.com

Un autre article pas directement en rapport, quoique...

www.numerama.com

et enfin un site à connaître :

La Quadrature du Net

Une belle leçon de démocratie.
Décidément la France n'en finit pas d'être à l'image de son Président : petite.

Repost 0
Published by Metropolis - dans Autres & divers
commenter cet article
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 12:51

Au moins des miens en tout cas.

Quelques photos oubliées de mes premières plongées dans le lagon de Mayotte. Des paysages marins, des poissons, des coraux...

 
Paysage sous-marin du lagon de Mayotte

 
Paysage sous-marin du lagon de Mayotte

 
Paysage sous-marin du lagon de Mayotte

 
Paysage sous-marin du lagon de Mayotte

 
Gorgone géante rouge

 
Poisson-ange empereur

 
le repas du poisson-perroquet

Repost 0
Published by Metropolis - dans Faune sous-marine
commenter cet article
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 15:26

L'été indien (le vrai) à Mayotte ou la douceur de vivre, un week-end du premier mai, sur une plage de l'île au lagon, au bord de l'océan Indien.

Une scène de vie sur Musical Plage, à Bandrélé, sous l'oeil protecteur de la Pointe (du Dieu ?) Crocodile.

 
Scène de vie sur Musical Plage
Scène de vie sur Musical Plage

Repost 0

Présentation

  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte et la Bretagne
  • : Plongée et biologie sous-marine, entre Mayotte (101e département français et petite île tropicale de l'archipel des Comores, dans l'Océan Indien) et la Bretagne
  • Contact

Photos à vendre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)
N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Liens // Mayotte

Liens // Mer & plongée

Autres liens